2e Nuit des Dys • 28 mai 2021 • Des Livres accessible pour les Dys

Bookin et la Fédération Française des DYS s’associent pour la deuxième année pour vous proposer une nouvelle Nuit des Dys, le 28 mai 2021 de 16 h à 24 h.

Cette année nous avons choisi la thématique “Des Livres accessible pour les Dys”, dans tous les formats: papier, numérique, audio et sous toutes leurs formes…

LES INTERVENANTS
Avant de vous présenter un programme détaillé, nous vous dévoilons dès à présents les premiers intervenants qui ont donné leur accord pour participer à cette deuxième Nuit des Dys et nous les remercions:

Des auteurs/illustrateurs
– Christopher Boyd, BD sur les troubles Dys.

Des éditeurs
– 
E. Braine Bonnaire et Laetitia Branciard: Fleurus éditions, “Les Docu Dys : quelles adaptations pour les Dys ?”
– Marion Berthaut, fondatrice de Mobidys: “Des solutions pour rendre la lecture accessible aux Dys”
– Thomas Salomon, fondateur de Storyplay’r, la plus grande bibliothèque numérique et audio pour les 3-10 ans, 1600 livres jeunesse avec module d’aide à la lecture pour les enfants dyslexiques ou ayant des difficultés de déchiffrage.”
– Stéphane Bureau, directeur des Éditions Retz, un an après la première Nuit des Dys, un point sur “Les livres pédagogiques adaptés pour les Dys”.

Des libraires
– Juliette Psaume, libraire: “Le Guillemet, une librairie inclusive pour aider les jeunes à lire”, à Paris.

Des bibliothécaires
– Aurélie Ravineau-Cloué, bibliothécaire – Référente de réseau Grande Sologne: “Dys-sur-dys : une valise pour tous livres accessibles de la bibliothèque départementale”.
– Jean-François Cusson, Directeur général MSI: “Bibliopresto: des ressources  numériques dans les bibliothèques canadiennes”.
– Isabelle Lobello, professeure documentaliste au lycée agricole Auzeville Tolosane (31): un an après la 1ère Nuit des Dys: “Le projet ambassadeurs livres audio”.

Des chercheurs
– Stéphanie Iannuzzi, docteur en neuropsychologie, psychologue spécialisée en neuropsychologie: “Trouble de la lecture: les déficits sont multiples”.
– Mélanie Jucla, univeristé Jean-Jaurès Toulouse: “Accessibilité cognitive de la collection Colibri l’ami des Dys aux éditions Belin“.
– Isabelle Papieau: “Les lecteurs Dys et les mangas“.
– Mila : un an après la première Nuit des Dys : “Les avancées sur le Jeu sérieux musical à destination des enfants DYS”.

Associations et institutionnels
– 
Dienaba Dia, chargée de mission Livre numérique, Service du livre et de la lecture, Département de l’économie du livre, Ministère de la Culture: “L’exception au droit d’auteur en faveur des personnes en situation de handicap”.
– Alain Lequeux – Hadopi: “Rapport Le livre numérique chez les déficients visuels et les publics Dys” et Raphaël Berger, directeur des Études et de l’Offre Légale de l’Hadopi.
– Laurette Uzan, responsable de la Médiathèque Valentin Haüy, membre de la commission  “Développement de la lecture auprès de publics spécifiques” du Centre national du livre.
– Patrice Renaud, chef de projet “Numérique et École inclusive” au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse.

Des témoignages
– Des lecteurs de tous horizons: “Un marathon pour lire le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry”.
– Laetitia Branciard: “Continuité pédagogiques : des ressources accessibles pour les élèves Dys pendant le confinement”.
– Daniel Girard: “Les Dys applaudissent”.

… en attendant de vous présenter les autres intervenants….

•••

Zoom sur la 1ère Nuit des Dys – 15 mai 2020